Notre
association

L'AOPn Fraises
de france

qui signifie « Association des Organisations de Producteurs nationale », réunit et fédère depuis 2008 près de 400 producteurs passionnés. Leurs objectifs ? Pérenniser et développer la production de fraises françaises en offrant aux consommateurs des variétés de qualité. L’ensemble de la production fédérée par l’AOPn représente aujourd’hui plus de 45 % de la fraise française.

Cette culture est aussi bénéfique sur le plan économique. En effet, elle génère des emplois, qualifiés de surcroît, puisque les exploitations de l’AOPn Fraises de France optimisent constamment leur organisation comme leurs pratiques culturales. L’AOPn propose aussi régulièrement de nouvelles variétés, en optimisant sans cesse les méthodes culturales. C’est ainsi que sont nées par exemple la Ciflorette en 1998, puis la Charlotte en 2004.

400

Producteurs
passionnés

45 %

de la
production

de fraises françaises

25 700
tonnes

de fraises

produites en 2020

4

Variétés
phares

La carte
de production

consolidée par l’AOPn Fraises de France

carte france production

La répartition des zones de production recouvre une grande partie de la France : le Sud-Ouest, le Lot-et-Garonne et la Dordogne, mais aussi le Val de Loire, la Bretagne, la région Rhône-Alpes, le Sud-Est ou encore le Nord.

couleur Sud-Ouest 70%
couleur Val de Loire 9%
couleur Nord 1%
couleur Auvergne / Rhône-Alpes 9%
couleur Sud-Est 2%
couleur Bretagne 10%

Calendrier
de production

Pour que les fraises livrent leurs arômes les plus subtils, les producteurs sont aux petits soins durant toute l’année. Leur travail commence en juillet/août avec la mise en culture, période où elles bénéficient d’un ensoleillement idéal.
Ensuite, à chaque étape de leur développement, les jeunes plants profitent de toute l’attention des producteurs de l’AOPn Fraises de France, et cela jusqu’à la récolte.
C’est au printemps que les fraises vous livrent ainsi tous leurs arômes. Certaines variétés que l’on appelle « remontantes » font même durer ce plaisir jusqu’en novembre ! La récolte s’étale ainsi entre les mois de mars et de novembre de l’année suivant la plantation.